Overwatch League, Call Of Duty League et Hearthstone Esports seront diffusés sur YouTube, pas Twitch

Photo: Robert Paul (Tempête De Neige)

Avec Overwatch La troisième saison de la Ligue devrait débuter dans un peu plus de deux semaines, il devenait un peu évident que nous ne savions toujours pas où elle allait être diffusée. Maintenant, nous le faisons: avec son accord Twitch de deux ans maintenant expiré, Overwatch League passe à YouTube. Il sera rejoint par le nouveau Appel du devoir Ligue ainsi que Foyer esports.

Activision et Google ont annoncé la nouvelle dans un communiqué de presse aujourd'hui, disant qu'à partir de cette semaine, YouTube "hébergera les retransmissions officielles en direct des ligues et événements esports populaires d'Activision Blizzard, y compris le tout nouveau Appel du devoir Ligue, Overwatch Ligue, Foyer Esports, et plus. »Que pourrait être le« plus »? On ne sait rien à ce stade, mais des centaines de chiot gronde à travers le monde me semble le résultat le plus probable.

Les sociétés n'ont pas encore fourni d'informations sur les conditions financières de l'accord, mais étant donné que Twitch aurait dépensé 90 millions de dollars en droits exclusifs pour les deux premières saisons de la Overwatch Ligue, il est probable que pas mal d'argent ait aussi changé de mains cette fois-ci. Activision et Google ont également vanté le nombre d'utilisateurs actifs quotidiens de YouTube Gaming, qui représente 200 millions de personnes, ce qui donne à ces événements un public potentiel plus important que les 15 millions de Twitch. Là encore, les 200 millions de YouTube ne regardent pas actuellement autant de contenu diffusé en direct que l'audience relativement plus petite de Twitch, nous verrons donc.

En tout cas, cela représente un autre grand pas dans l'espace de diffusion en direct de la part de YouTube après avoir récemment signé des accords exclusifs avec les meilleurs streamers comme Courage et Valkyrae. Le temps nous dira si cet accord porte ses fruits, étant donné que le Overwatch Les chiffres de la ligue n’étaient pas si chauds à la fin de la saison deux, et le Appel du devoir La Ligue – qui commence aujourd'hui – reste une quantité non prouvée.

Google, cependant, pourrait bénéficier encore plus de l'autre partie de cet accord: avoir sa technologie boulonnée sur certains des plus grands jeux du monde. Les deux sociétés ont également déclaré dans le communiqué de presse que Google Cloud hébergera désormais les jeux de Blizzard, qui, espèrent-ils, offriront une «qualité de service réseau haut de gamme, y compris une faible latence et une perte de paquets lors de la lecture de jeux haute fidélité sur n'importe quel appareil». De plus, Blizzard prévoit d'utiliser Google AI pour, euh, les publicités: "(Les joueurs) auront également des interactions personnalisées optimales, car Activision Blizzard peut utiliser les outils d'intelligence artificielle de Google Cloud pour proposer des recommandations organisées pour les offres dans le jeu et les expériences de jeu différenciées." Alors oui, c'est un grand jour pour l'esport, des entreprises d'une puissance obscène devenant encore plus intrinsèquement liées, et … des publicités.